Ingress: Google transforme la planète en terrain de jeu

Ingress est un jeu vidéo en réalité augmentée qui prend appui sur la planète réelle toute entière. Sorti fin 2013, le jeu aurait déjà été téléchargé plus de quatre millions de fois.

A la conquête de la planète…

Développé par une start-up du nom de Niantic Labs, sorte de laboratoire de développement interne du géant Google, le principe du jeu est similaire à celui du drapeau mais en beaucoup plus complexe. Deux camps s’affrontent, « les Eclairés » , représenté par la couleur verte et « les Résistants », en bleu. Le but est d’élargir son territoire en partant à la recherche de  »portals », des sortes de points énergétiques qui, selon la trame du jeu, sont une importante ressource extra-terrestre. Une fois qu’un joueur a pris la possession d’un portal, il peut recevoir des armes pour conquérir d’autres zones. Il est aussi possible d’hacker des portals déjà posséder par d’autres joueurs et donc de leur faire perdre du territoire. Plus vous avez de portals, plus vous avez de points.

 

…en réalité augmentée

Ingress est un jeu virtuel disponible uniquement sur Android.  Il se déroule dans les grandes villes et l’ont peut apercevoir les portals via son écran de smartphone qui sont représentés par des points lumineux sur des bâtiments connus. Il faut donc pas mal se déplacer pour aller y « planter son drapeau » est donc couvrir une zone.  Les portals sont disséminés dans plus de 200 pays, sur la base des données Google Maps. Et les deux communautés de joueurs se rejoignent via Google +. Ingress est pris très au sérieux par ces joueurs. Ils mènent presque une double vie, en se prenant pour des conquérants hackers et se forment même entre eux à la conquête et à l’espionnage de zones. Ils bénéficient aussi de vidéos reportages les tenants régulièrement informés qui ont pour but de relancer la compétition et l’intérêt.