Kerbal Space Program, un jeu pour apprendre la physique

Kerbal Space Program est un jeu ludo-éducatif de simulation spatiale sur PC. Son but? Pousser le joueur à apprendre par lui-même des notions d’astrophysiques pour pouvoir progresser dans le jeu.

Développé par l’éditeur espagnol Squad, Kerbal Space Program, ou KSP pour les adeptes, fait des émules sur la toile. Cette production indépendante sur PC s’est créée une communauté assez importante qui ne tarie pas d’éloges à propos du jeu. Même si KSP n’est pas encore fini et n’est jouable qu’en version beta, cette production indépendante connais actuellement un petit succès autant chez les adultes que chez les adolescents.

Pour l’instant les graphismes et la bande son laisse à désirer mais le jeu étant toujours en développement ces deux points ne seront pas abordés. Là où KSP rend accro c’est plutôt grâce au fait qu’il permet de s’improviser en constructeurs d’engins aérospatiaux pour aller ensuite explorer l’univers aussi infini soit-il. Assez réaliste mais sans trop se prendre au sérieux, KSP à le mérite d’intéresser et de rendre accro celui qui a le malheur de s’y essayer, même avec des connaissances inexistantes en astro-physique. D’ailleurs les développeurs du jeu n’y connaissaient rien non plus, ils ont du tout apprendre par eux-même et bénéficient maintenant des honneurs de la NASA.

Dans KSP, vous devez assembler divers éléments permettant de construire une fusée, une navette ou d’autres engins a envoyer dans l’espace. Le moment critique qui ensuite confirmera que vous commencer à maîtriser le jeu, c’est le décollage. Il vous faudra acquérir des connaissances par vous-même afin d’arriver à maîtriser vos aéronefs et les faire décoller de la planète Kerbal sans les faire exploser. Heureusement des tutos, entraînements dans le jeu et des vidéos YouTube postées par la communauté, vous permettrons d’apprendre de vos échecs. La dimension physique et aérospatiale du jeux est très réaliste mais pour rendre le jeu ludique son univers est beaucoup moins sérieux. Il se déroule sur une planète nommé Kerbal, où des petits personnages verts, les kerbals, partent à la conquête de l’espace en explorant les multiples lunes et planètes aux alentours.

Nintendo lance les figurines NFC

Nintendo a annoncé la prochaine commercialisation de sa dernière nouveauté: les figurines de ses personnages les plus célèbres qui prendront vie dans les jeux Wii U et 3DS.

Pour la fin de l’année, Nintendo lance sur le marché les figurines utilisant la technologie « Near field communication » (NFC). Principalement utilisé pour séduire les enfants, les figurines en plastique se posent sur un plateau nommé « portail » et se matérialise dans le jeu en personnage jouable. La figurine mémorise également les statistiques du personnage, son évolution et ses pouvoirs.

Cette technologie qui mêle le jeu vidéo au jouet a été lancée par l’éditeur Activision avec son célèbre jeu Skylander qui lui a rapporté plus de 2 milliards de dollars. Ce succès a donc permis aux éditeurs de jeux vidéo de prendre confiance en ce marché et donc de s’y lancer vivement. Après Activision ce sont Disney et Avalanche Software qui se sont lancés dans la figurine NFC avec le jeu Disney Infinity qui n’en finit plus d’éditer de nouvelles figurines (dernièrement des personnages Marvel tel que Captain América).

C’est au tour maintenant de Nintendo qui, dans une vidéo diffuser sur le web, annonce son arrivé dans ce fructueux business. Mais contrairement à Activision ou Disney, Nintendo permet aux joueurs d’utiliser les figurines sur plusieurs jeux grâce à sa technologie, intitulée « Amiibo ». Les figurines sont pour l’instant une dizaine et représentent les personnages emblématique de Nintendo tel que Mario, Yoshi, Link ou encore Pikachu….

Les figurines se placeront directement sur la manette Wii U et apparaîtrons instantanément prêtes à se battre. Plus le personnage combat, plus il gagne en expérience et obtient des coups inédits. Les données du personnages seront bien sur mémorisé dans la figurine, ce qui permet au joueur de l’emporter pour jouer sur une autre Wii U que la sienne avec son propre personnage. Les figurines seront compatibles avec les jeux Super Smash Bros, Mario Kart, Mario Party 10 et les jeux de plateforme Captain Toad et Yoshi’s Wooly World. La technologie Amiibo sera également utilisable sur la Nintendo 3DS grâce à un accessoire, encore inconnu, commercialisé début 2015.

Ingress: Google transforme la planète en terrain de jeu

Ingress est un jeu vidéo en réalité augmentée qui prend appui sur la planète réelle toute entière. Sorti fin 2013, le jeu aurait déjà été téléchargé plus de quatre millions de fois.

A la conquête de la planète…

Développé par une start-up du nom de Niantic Labs, sorte de laboratoire de développement interne du géant Google, le principe du jeu est similaire à celui du drapeau mais en beaucoup plus complexe. Deux camps s’affrontent, « les Eclairés » , représenté par la couleur verte et « les Résistants », en bleu. Le but est d’élargir son territoire en partant à la recherche de  »portals », des sortes de points énergétiques qui, selon la trame du jeu, sont une importante ressource extra-terrestre. Une fois qu’un joueur a pris la possession d’un portal, il peut recevoir des armes pour conquérir d’autres zones. Il est aussi possible d’hacker des portals déjà posséder par d’autres joueurs et donc de leur faire perdre du territoire. Plus vous avez de portals, plus vous avez de points.

 

…en réalité augmentée

Ingress est un jeu virtuel disponible uniquement sur Android.  Il se déroule dans les grandes villes et l’ont peut apercevoir les portals via son écran de smartphone qui sont représentés par des points lumineux sur des bâtiments connus. Il faut donc pas mal se déplacer pour aller y « planter son drapeau » est donc couvrir une zone.  Les portals sont disséminés dans plus de 200 pays, sur la base des données Google Maps. Et les deux communautés de joueurs se rejoignent via Google +. Ingress est pris très au sérieux par ces joueurs. Ils mènent presque une double vie, en se prenant pour des conquérants hackers et se forment même entre eux à la conquête et à l’espionnage de zones. Ils bénéficient aussi de vidéos reportages les tenants régulièrement informés qui ont pour but de relancer la compétition et l’intérêt.

Mario Kart 8 hacké

Le jeu le plus célèbre de Nintendo a été hacké par un petit malin qui a posté la vidéo sur YouTube sous le pseudo « MrBean35000vr » (ce genre de blague ne correspond pas du tout à Mr Bean).  En vérité il ne s’agit pas d’une simple plaisanterie ou d’un hackage sérieux, mais juste une façon de montrer que le web sur la Wii U possède des failles qui peuvent être facilement exploitées pour modifier le jeu qui se joue en ligne.

Rien de bien alarmant donc rassurez vous. Mario Kart 8 est en jeu en ligne, via le navigateur web de la Wii U, et donc un modder peu facilement exploiter une faille du web pour modifier comme il le souhaite un jeu. Les seules modifications qui ont été faite sont juste quelques altérations comme la musique ou les noms des circuits, à plusieurs niveaux du jeu. On peut notament voir dans la vidéo ci-dessous que le nom du circuit « Prairie Meuh Meuh » a pu être switché par « Hello ».

Le hacker qui a mis en vidéo son exploit, a tenu à préciser que ces petites modifications sont les prémices de la possibilité de modifications plus importantes comme par exemple ajouter des circuits personnalisés. Il a ajouté aussi que sa vidéo n’avait qu’un but de prévention car il n’encourage pas la tricherie via la modification. C’est pourquoi la version hackée de Mario Kart 8 ne sera pas mise en ligne de façon à ce que d’éventuels tricheurs n’exploitent les failles du navigateur de la Wii U. A noté aussi que les modifications n’ont pu être faites que sur le firmware 5.0.0 uniquement.

Top 5 de jeux mobiles à télécharger

Si vous vous ennuyez et que vous ne savez pas quoi télécharger comme jeux sur votre mobile, voici une petite sélection de 5 jeux que nous vous recommandons.

Hills & Rivers Remain

Ce jeu disponible uniquement sur iphone depuis 2009, est indémodable. Pour ceux qui ne connaissent pas Hills & Rivers est un jeu de stratégie en temps réel. Dans une guerre sans fin, vous devez gérer vos unités en fonction des ressources et des bonus que vous avez et prendre le contrôle des forteresses de vos adversaires. Prix: 4,49€

Rymdkapsel

Disponible sur iOS et Android, Rymdkapsel est un autre jeu de stratégie où il vous faut optimiser vos ressources pour construire des bâtiments en forme de pièces Tétris, générer de l’énergie et de la nourriture. A vous d’optimiser au mieux votre espace et la construction de casernes pour repousser vos attaquants.

Leo’s Fortune

Jeu de plateforme, Leo’s Fortune est un jeu où vous incarnez Leo, une petite boule de poil qui cherche à récupérer son trésor que des vilains lui ont dérobés. Ce jeu possède un grand nombre de niveau dans lequel vous faite progresser Leo grâce à votre habileté mais aussi votre réflexion. Disponible sur android et iOS pour 4,49€

Rayman Fiesta Run

Le célèbre Rayman est ici contrôlable dans ce jeu de plateforme qui nécessite davantage d’adresse et un sens aiguë de l’observation pour arriver à franchir les niveaux. Comme d’habitude vous devez franchir des précipices à toute vitesse et éclater des obstacles à coup de poing!

 

Frozen Synapse

Ce jeu possède des graphismes certes minimalistes mais est quand même très prenant. Vous devez diriger une unité de soldats qui en pénétrant dans un bâtiment dois tirer les premiers en couvrants tous les angles de feu. Bon dis comme ça, ça semble pas très fun mais Frozen Synapse à le mérite de vous faire travailler votre logique et votre sens tactique de manière ludique.

La compétition de jeux vidéo: un milieu sexiste

Le e-sport est malheureusement un milieu désespérément sexiste, les femmes sont exclues de plusieurs épreuves et leurs rémunérations sont 5 à 10 fois inférieures par rapport à celle des hommes.

Compétitions séparées

Même si le sport électronique est un milieu majoritairement peuplé d’hommes, les femmes ne se laisse pas décourager et participent tout de même aux compétitions pour tenter de devenir joueuses professionnelles. Le hic c’est que contrairement aux hommes qui arrivent à vivre de leur passion et qui sont des milliers, les femmes joueuses professionnelles se compte sur les doigts s’une seule main et qui de plus ont des rémunérations bien inférieures à celles des hommes.

Les e-Sports World Championships que se tiendront cet automne en Azerbaïdjan ont lancé 5 compétitions officielles pour les hommes, 2 pour les femmes, avec un seul jeu en commun. Pourquoi une telle séparation des hommes et des femmes?  Pour la première fois, ce sexisme a suscité un vrai débat sur les réseaux sociaux: pourquoi des tournois séparés, et surtout, pourquoi les femmes ne peuvent pas participer à certains jeux ? 

La Fédération Internationale d’e-sports à l’écoute

Sur le compte Facebook de la Fédération Internationale d’e-Sports, les joueurs et les joueuses dénoncent le sexisme dont elle fait preuve. Elle tente de se défendre en expliquant que  « la décision de diviser les compétitions hommes et femmes a été fait en accord avec les autorités sportives internationales, dans le but de promouvoir l’e-sports comme un sport à part entière« . On peut certes comprendre que dans les sports physiques, la différence physiologique légitime la séparation des épreuves entre les hommes et les femmes. Cependant, le sport électronique ne nécessitant aucun effort physique véritable, il est donc difficilement justifiable d’expliquer autrement cette séparation que comme un acte purement sexiste…Heureusement la Fédération d’e-sport répond en faveur de la communauté en annonçant que les compétitions passerons de « réserver aux hommes » à « ouvertes à tous »

Les éditeurs de jeux vidéo, comme par exemple Blizzard, vont aussi ouvrir leur jeux à un public le plus large possible, pour des raisons économiques…

Lindsay Lohan porte plainte contre les créateurs de GTA V

L’actrice américaine Lindsay Lohan porte plainte contre les créateurs de Grand Theft Auto V, parce qu’elle trouve que le personnage de Lacey Jonas, une jeune femme blonde, est d’une trop forte ressemblance avec elle. L’actrice assigne alors en justice Take-Two Interactive Software et Rockstar Gameau tribunal de Manhattan pour avoir utiliser son image sans son autorisation. 

D’après Lindsay Lohan, plusieurs éléments dans le jeu prouvent que les créateurs se sont fortement inspirés de l’actrice pour créer le personnage Lacey Jonas. Non seulement la ressemblance de l’apparence du personnage, aussi bien l’image que les vêtements et le style, mais aussi la voix serait imitée. Lindsay Lohan s’appui également sur la présence dans le jeu de l’hôtel Château-Marmont, où elle y séjourna pendant un mois et y contracta une dette de 46 000 dollars, ce qui lui valus de s’en faire expulser. Et ce n’est pas finis, sa plainte évoque en plus les missions pendant lesquelles le joueur doit aider Lacey Jonas à échapper aux paparazzi.  L’actrice américaine décrit toutes ces références comme « sans équivoque« .

Dans Grand Theft Auto V, Lacey Jonas est une jeune actrice blonde connue, résidant à l’hôtel Château-Marmont, souffrant d’anorexie et sans cesse suivie par des paparazzis. L’action se déroule dans la ville fictive de Los Santos, réplique de celle de Los Angeles. La logique voudrait que des personnalités hollywoodienne y soit présentent.

Le jeu, sorti en septembre dernier, a rapporté 800 million de dollars le premier jour de sa mise en vente et a généré près de 2 milliards de dollars. Lindsay Lohan demande des dommages et intérêts plus une compensation pour la « violation de son droit à l’image« …

Pour l’instant, ni Take Two ni Rockstar n’ont commenté publiquement l’affaire. En attendant de voir ce que ça donnera voici une vidéo qui met en scène le personnage en question: 

Japan expo 2014

Cette année la Japan expo à eu 15 ans. Cet événement qui réunis tous les fans de la culture nippone, devient de plus en plus importante à chaque année. Pour cette 15e édition anniversaire, les organisateurs ont décidé d’en mettre plein la vue aux 260 000 visiteurs attendus aux Parc des expo de Villepinte.  Au total c’est près de 500 heures programmées de divertissements et expositions en tout genre étalées sur 125.000 m2. 

Invités de marque du jeu vidéo

Les plus grand producteurs et créateurs des sagas à succès ont été présents lors de l’événement pour présenter leurs prochaines sorties, autorisant même parfois des séances de dédicaces. Shinji Mikami, réalisateur de Resident Evil, Hironobu Sakaguchi créateur de la saga Final Fantasy, le producteur Ryozo Tsujimoto pour Monster Hunter 4 Ultimate ainsi que les producteurs Masayuki Hirano et Masahiro Kashino pour Dragon Ball Xenoverse. A ceux-ci s’ajoutent Hideo Baba, producteur de Tales Of Xillia 2, ou encore le délirant Hiroshi Matsuyama, directeur du studio CyberConnect2 et réalisateur de Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm Revolution.  

Les visiteurs, ont pu pour leur grand bonheur essayer les dernières nouveautés dans le hall n°6 de la Japan expo, espace entièrement dédié aux jeux vidéos. Beaucoup d’éditeurs tel que Sony, Square Enix, Bandaï, Nintendo, Riot games et bien d’autres ont fait le déplacement et ont proposé d’essayer les derniers jeux sur des stands dédiés: Final Fantasy XIV : A Realm Reborn en ligne, Tales of Xillia 2 et Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm Revolution, One Piece Unlimited World Red, tournois de Mario Kart 8…

Mangas et animations

Avants premières et premières de célèbres animés, présence de réalisateurs et mangaka connus tel que Shinji Aramaki, auteur d’Albator corsaire de l’espace, Kamui Fujiwara, auteur de Dragon Quest. Défilés et concours de cosplays, espace dédié aux dernières nouveauté high tech, expositions dédiées à la culture japonaise traditionnelle et  »kawaï », concerts d’une trentaine de groupes de chanteurs J – pop tel que 1000say, A for-Real, NoGod, Glowlamp, Kasstrick Bacteria…ou encore les chanteuses BerryzKobo, C-ute, Gacharic Spin…

 

 

Nouveautés Manga

La Japan expo est l’occasion d’annoncer les nouveautés attendues pour la rentrée. D’après le site d’actu 9e art, voici donc ce que les éditeurs nous proposent comme mangas pour adultes:

1- Uwagaki, est une comédie romantique signée Ryô Yasohachi. Ce manga raconte l’aventure folle d’un lycéen, Aijio, fou amoureux d’une de ses camarades de classe, Chiaki. Le hic c’est que la fille en question est éprise par un autre garçon, Tjikawa. Un jour, Aijo et Tjikawa se retrouvent consigné dans le bureau de l’énigmatique Yamada, un professeur pas comme les autres. Ce dernier va leur proposer un deal fou pour annuler leurs heures de colles mais qui laissera sa chance à Aijo. Tjikawa doit conquérir le cœur de la réplique exacte de Chiaki,nommé Koaki et créé sous les yeux des deux adolescents, par le professeur. Au bout de quelque mois les deux filles fusionneront mais c’est celle qui aura le plus de sentiments pour son copain qui restera…

2- Husk of Eden de Yoshinori Kisaragi, nous raconte les aventures de soldats qui devront tous faire pour protéger la mystérieuse citée antique d’Eldorado qui est assaillie sans cesse par des rebelles.

3 – Wallman de l’auteur Coréen  Boichi. C’est l’histoire de Jirô Sorashima qui après avoir servi le Japon comme tueur à gage en Corée pendant des années, décide de rentrer dans son pays après la mort de son coéquipier. Il fera la connaissance de Nami, sa nouvelle colocataire ultra sexy qui souhaite tuer un yakuza afin de venger la mort de son père. Malgré lui,  Jirô se retrouve mêlé à cette sale histoire et reprendre du service…pour redevenir le légendaire Wallman.

4 – Six Half de Ricaco Iketani. Traite un sujet grave mais souvent trop peu exploité, l’amnésie: Après un accident de moto, une jeune lycéenne nommée Shiori devient totalement amnésique. Elle n’a plus aucun souvenir de sa vie, ni sa famille, ni ses amies ni son petit ami. La jeune fille essai de revivre tant bien que mal son quotidien mais elle s’aperçoit qu’elle devra se remettre en question suite à l’image qu’on lui renvoie d’elle comme fille vulgaire, hypocrite et manipulatrice. 

 

 

Expo BD à Angoulême

Le Musée de la Bande Dessinée d’Angoulême propose en ce moment une exposition sur les deux magazines emblématiques de la culture BD de 1975 à 1997: « Métal Hurlant » et « (A suivre) ».

Chacun des deux magazines, symbole de l’âge d’or de la BD, a droit a ses salles dédiées, pour retracer leurs histoires de manières chronologiques et en parallèle l’un par rapport à l’autre. « Métal Hurlant et (A suivre) ont amené la BD au monde adulte », par exemple, « Moebius développe son versant SF grâce à Métal. Riddley Scott, pour Blade Runner, s’est inspiré de son univers », explique Jean-Baptiste Barbier, le commissaire de l’exposition.

Métal Hurlant et (A suivre), avaient beaucoup de points commun au delà d’être un support de développement pour les auteurs de BD. Ces derniers, en fonction de leur univers passaient souvent d’un magazine à l’autre. Loustal, Schuiten, Pratt, ou Tardi signent des deux côtés.  Étienne Robial est également un autre point commun car c’est lui qui a élaboré la charte graphique des deux journaux… avant d’élaborer par la suite celle de la CIBDI (Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, à Angoulême)

« Ces deux magazines étaient de vrais salons graphiques et littéraires. Aujourd’hui, les dessinateurs doivent publier directement en album, il y a une explosion de titres qui nuit énormément à la BD », souligne Jean-Baptiste Barbier.

L’exposition s’étend sur sur 400m2. Au total c’est 32h d’enregistrements video d’entretiens avec des témoins, une collection de magazines à feuilleter et 150 planches originales affichées sur les murs du musée. Ces dernières viennent d’une trentaine de prêteurs différents, dont la CIBDI, qui a tenu donc en retour à accueillir cette expo dans sa ville, Angoulême.