Top 5 des jeux vidéos cultes

Voici un petit top des jeux vidéo qui aujourd’hui ont des graphismes qui laissent à désirer, mais ont marqué toute une génération et qui en parle toujours avec nostalgie. Ces jeux cultissimes des années 1980 -1990 sont les ancêtres des jeux à succès de maintenant.

1- Street Fighter

Le jeu de combat considéré comme le meilleur de tous les temps car, pour la première fois, il permettait de se battre en duel avec des personnages ayant chacun leur personnalité et des attaques spécifiques.

2- Tetris

Le jeu de puzzle le plus célèbre du monde auquel on a tous joué au moins une fois dans sa vie.  Son nom est dérivé du grec « tetra » car chaque pièce de jeu était composée de quatre segments. Ce jeu est tellement populaire qu’ils en existent de multiples versions encore aujourd’hui, même en 3D.

3- Sonic

Le hérisson bleu le plus rapide du monde, conçu par SEGA, et qui a mis Alex Kidd au placard.

4- Pac Man

Rond comme un ballon et plus jaune qu’un citron, c’est Pac Man, Pac Man! Développé par Namco, ce jeu est entré dans le Guinness des records et a officialisé Pac Man comme le personnage de jeu vidéo le plus connu du monde!

5 – Donkey Kong

Précurseur de Super Mario, ce titre a permis le succès de Nintendo et est devenu le personnage préféré des joueurs des années 1980

Ha ça donne envie de jouer tous ça!

Nouvelle adaptation en animé d’Astérix!

Astérix et le Domaine des dieux est le prochain animé attendu sur grand écran. Un premier teaser est sortie pour faire saliver le public!

Le film animé promet d’être plus hilarant que les précédents car Astérix et le Domaine des dieux est co-produit par Alexandre Astier! Son humour, qui a valu le succès de Kaamelott, ne devrait pas avoir trop de mal à coller à l’univers d’Uderzo et Goscinny. Le deuxième réalisateur, venant de chez Pixar, n’est autre que Louis Clichy (Wall-E, Là-Haut…).

Astérix et le Domaine des dieux, commence par une grève générale de ses soldats romain qui estiment l’assaut du petit village potentiellement dangereux… Mais César, jamais à court d’idées pour conquérir toute la Gaule, décide d’encercler le village des irréductibles gaulois mais d’une manière peu conventionnelle. Il décide de construire une résidence luxueuse romaine: Le domaine des dieux…Est-ce pour tenter les gaulois de goûter au confort romain ou bien faire du village des irréductibles une attraction pour les touristes romains? Heureusement…Astérix est là! ça va faire mal, ça va cogner la bagarre!  Qui aidé de son meilleur ami Obélix et de leur fidèle compagnon Idéfix sont là pour déjouer les plans machiavéliques de Jules!

La voix de notre héros gaulois ne change pas, c’est toujours Roger Carel qui l’interprète et ce depuis 1967, mais on entendra également  Alain Chabat, Élie Semoun (le légionnaire) , Alexandre Astier (le centurion), Florence Foresti, Lionel Astier (Cétautomatix, le forgeron) et Laurent Lafitte. Un joli casting de voies comiques!

Cette nouvelle adaptation marque une profonde rupture avec les anciennes, puisque graphiquement elle ne reprend pas la 2D de la BD mais plutôt la 3D des jeux vidéo.

La sortie est prévue pour le 26 novembre.

Les jeux vidéo aident les enfants à faire du sport

Les jeux vidéo des consoles type Wii ou Kinect sont recommandés pour faire pratiquer de l’exercice physique aux enfants.

Une autre façon de faire de l’exercice

Les jeux vidéo ont réduit la pratique du sport ces dernières années chez les enfants, c’est pourquoi des scientifiques ont menés une étude qui démontre que les consoles qui permettent de contrôler l’action avec ses propres mouvements sont un bon compromis entre la pratique des jeux vidéo et du sport. Ce compromis, intitulé « l’exergaming« , peut être une manière qui, pratiquée intensivement, permettrait de faire de l’exercice et donc se maintenir en forme sur le long terme.

L’étude menée par des chercheurs australiens et anglais, a permis d’évaluer l’énergie dépensée et l’activité vasculaire en testant un groupe de 15 enfants âgés de 9 à 11 ans. Les enfants ont pratiqué 15 minutes d’exergaming par jour, allant de l’intensif  comme le 200 m haie, au plus calme comme un petit footing. Les conclusions tirées par les scientifiques montrent que faire de l’exergaming à haute dose revient à faire de l’exercice à un rythme moyen, améliore les activités vasculaire et cardiaque et permet de brûler un bon nombre de calorie. L ‘exergaming plus calme équivaut à une petite séance de sport. En revanche le plaisir pris par les enfants est le même pour toutes les activités peu importe l’effort demandé.

Les jeux vidéo: un sujet d’étude récurent qui démontre des effets positifs

Contrairement à ce que pense la plupart des gens à propos des jeux vidéo, dont les avis sont plutôt négatifs, bon nombre d’études scientifiques prouvent que les jeux vidéo ont des effets plutôt bénéfiques en règle générale. Par exemple le professeur Mark Griffiths, enseignant à l’université de Nottingham, évoque dans l’une de ses études sur les effets des jeux vidéo, le cas d’un garçon de 8 ans qui à cause d’une maladie ne pouvait s’empêcher de rouvrir constamment une blessure à la lèvre qui donc ne cicatrisait jamais. Pour l’occuper et lui faire un peu oublier sa maladie, le docteur offrit une console de jeux portable. Au bout de deux semaine, la cicatrice avait guéri car jouer faisait oublier au garçon sa douleur. D’autres études prouvent que la pratique des jeux vidéo permettent d’améliorer ses capacités de concentration, mémoire, stratégie, réflexes, rapidité, etc.

Uncharted 4: Dernière aventure de Drake

Uncharted 4, A Thief’s End à fait sensation à l’E3 lors de la diffusion de son trailer qui est d’un réalisme saisissant. Vidéo programmée juste pour l’occasion? Non, il s’agit d’une vidéo du jeu introduisant un niveau, donc le jeu est juste graphiquement splendide.

Naughty Dog annonce la sortie du 4e opus d’Uncharted pour 2015, pour l’instant le scénario n’a pas encore été dévoilé. Les seules informations sont que d’après le dialogue que l’on entend dans la bande annonce c’est qu’il s’agirait de la dernière aventure du chasseur de trésors Nathan Drake. Uncharted 4 semble être beaucoup plus sombre que les trois précédents, car d’après le peu d’informations dévoilées par Naughty Dog, Nathan Drake serait forcé de reprendre la chasse au trésors pour des motivations très personnelles, il devra se dépasser à tous les niveaux pour sauver ceux qu’il aime.  Le traditionnel tour du monde est toujours de mise mais cette fois ci pour partir à la recherche d’une conspiration historique cachée derrière un trésor de pirates.

Cette dernière aventure sera la plus grande que n’a jamais connu Drake, sa motivation, ses limites physique et son sens du sacrifice seront durement mis à l’épreuve dans cette histoire qui apparemment débutera dans les Caraïbes. Mais ne vous attendez pas trop à découvrir des décors paradisiaques car le début et la fin de la vidéo, nous donne un avant goût de ce qu’il semble attendre notre héros c’est à dire tout sauf des plaisirs sucrés…

Top 5 des jeux vidéos présentés à l’E3

Voici une petite sélection des meilleurs jeux en test de l’E3 2014

Assassin’s Creed Unity

Le nouvel opus de la saga Assassin’s creed se déroulant en pleine Révolution Française, permet de revivre cette période historique dans son intégralité à travers une vingtaines d’heures de mission où l’ont fait progresser minutieusement son personnage jusqu’au niveau de maître assassin. Le jeu se veut encore plus réaliste que les précédant de la saga d’autant plus qu’il permet de visiter Paris et ses monuments reconstituer intégralement. Son niveau de difficulté est encore plus poussés mais permet un mode coopératif en ligne jusqu’à 4 joueurs.

Sunset Overdrive

Un jeu de zombie complètement loufouque. Conçu pour ne pas effrayer les enfants, le jeu est fun et délirant. Le joueur suit le seul survivant humain de la ville Sunset City, qui grâce à une riche panoplie d’armes dégome des zombies qui ont du sang orange écrivant un énorme  »Pop » à l’écran lorsqu’ils explosent.

The Crew

Jeu de courses de voiture, The Crew est un jeu impressionnant graphiquement et par la richesse de son monde qui représente les USA tout entiers. Il est même possible de se téléporter dans différents endroits grâce à la navigation sur la carte. Le joueur peut choisir son véhicule en fonction du terrain où il roule et peut le « tunner » . Bien sûr des missions et donc des courses sont a effectuer, mais dans l’idée de constituer une équipe de 4 pilotes.

Destiny

Monde persistant et ouvert en ligne, donc jouable avec des joueurs du monde entier. Destiny est un jeu se passant dans le futur et l’espace où il faut survivre dans un univers apocalyptique. Chaque joueur pourra évoluer et obtenir une expérience différente.

Far Cry 4

Toujours aussi violent et psychédélique, il s’agit toujours de libérer le monde du jeu infestés d’ennemis. La conduite de véhicules en tout genres sur terre ou dans les airs (ex.: 4×4, ULM, combinaison wingsuit) ajoute une dimension fun à ce nouvel opus.

 

Soldats Inconnus: la guerre 14-18 inspire le nouveau jeu de Ubisoft

Ubisoft commémore le centenaire de la Première Guerre mondiale en sortant un jeu intitulé Sodats Inconnu, mémoires de la Grande Guerre.

La Guerre de 1914-1918 est un sujet encore peu exploité par l’industrie du jeu vidéo. Une petite équipe Ubisoft de Montpellier innove donc en proposant à sa façon de revivre certains moments clé de ce conflit historique. Les créatifs se sont directement inspirés des lettres des soldats ou de leurs familles et ont emprunté les codes de la BD pour réaliser ce jeu atypique. 

Un jeu inspiré d’un sujet délaissé

Soldats Inconnus, n’est pas un jeu où il faut tuer les méchants Allemands, mais survivre aux bombardements et  aux atrocités de la guerre pour retrouver ces proches. Le joueur suit l’histoire de 4 soldats qui feront tout pour retrouver leurs familles, et qui parfois se croiseront et s’entraideront pour atteindre leur but commun. Ces mémoires de la Grande guerre que nous propose Ubisoft, n’est pas un jeu de guerre classique, mais plutôt un jeu où la jugeote et le sens de l’observation du joueur sont sollicitées.

Ambiance et gameplay

Entièrement en 2D, les graphismes du jeu ont tous l’air d’une BD animée. La progression des personnages se fait après avoir résolu quelques énigmes, l’aventure invite à trouver des objets et leur utilité dans chaque niveau. De temps en temps il faut aussi savoir faire preuve de discrétion pour avancer sans être repérer par les soldats allemands. Le jeu qui se veut accessible au plus grand nombre et assez simple et répétitif, le niveau de difficulté des énigmes n’est pas bien élevé et la discrétion se résume à se cacher dans un buisson ou avancer quand l’ennemi tourne la tête. L’action est tout de même un peu présente lors de courses poursuites en voitures où il faut éviter quelques obstacles comme des lancers de grenades ou des objets qui tombent ou encore lors d’affrontement contre quelques boss.

Cependant, Soldats Inconnus est tout de même prenant grâce à son ambiance BD et le ton sentimental des aventures qui lui confèrent une certaine légèreté. Les indications utiles au joueur se font uniquement par des pictogrammes dans des infobulles. Les personnages ne parle pas mais marmonnent un faux langage de sons caricaturaux évoquant leur nationalité et leur rôle.

De quoi se cultiver

Outre son aspect ludique et presque caricatural, le nouveau titre de Ubisoft a une vocation pédagogique. En effet, il fourmille d’informations et anecdotes historiques comme le changement de couleur des uniformes français, l’évolution des plaques d’identification ou encore l’utilisation des casques comme braseros pour se tenir au chaud. En partenariat avec le documentaire Apocalypse Première Guerre, Ubisoft nous propose un jeu ludo-documentaire qui à travers les périples des personnages fera revivre au joueur les pires atrocités de cette guerre: premier usage des gaz, apparition des divisions blindées, la vie dans les camps de prisonniers, l’horreur des tranchées, la survie pendant l’hiver…

Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre est disponible sur PS4, Xbox 360 et PC au prix de 14,99€.

Ori and the Blind Forest: le jeu poétique de Microsoft

Lors de sa conférence à l’E3, Microsoft à dévoilé son nouveau jeu qui apporte un peu de poésie et de douceur à côté de tous les autres jeux avec des gros flingues: Ori and the Blind Forest.

Un jeu d’exploration magique

Les graphismes, la musique, les personnages, l’ambiance du jeu même nous plonge dans un univers enchanteur et magique. Les animations et les décors ont bénéficié d’un soin particulier, ils sont fait main, ce qui a le mérite de rendre le jeu vraiment beau.

Nous suivons une petite créature blanche nommée Ori, qui évolue au fil des niveaux du jeu, et dont la mission apparemment serait de sauver la fameuse  « Blind forest » . C’est un jeu d’exploration où chaque niveaux est à fouiller minutieusement pour obtenir de nouveaux pouvoirs et capacités qui permettent d’accéder à de nouvelles zones. Grimper, sauter sur des murs, déplacer des objets,  tirer sur des ennemis ou détruires des obstacles avec des boules d’énergie…le nombres de capacités augmentent naturellement dans la progression du jeu qui alors se complexifie en fonction des aptitudes du petit  personnage.

Un jeu agréable à jouer

Parfaitement maniable, le jeu propose de personnaliser la progression de son personnage via un « arbre de compétences ». Un peu comme il est possible d’améliorer ses armes en leurs attribuant de nouveaux pouvoirs dans God of War, Ori fonctionne sur le même principe de cumul d’orbes à récupérer soi après avoir éliminer ses ennemis soi à ramasser dans le décors. Les orbes s’échangent ensuite contre de nouveaux pouvoirs pour faire évoluer Ori et se faciliter la vie dans le jeu comme par exemple tirer plusieurs boules d’énergie en même temps ou utiliser plusieurs fois un point de sauvegarde. Il est également possible de se créer des points de sauvegardes en dépensant un peu d’énergie.

 

Alien Isolation: un jeu qui vous prend aux tripes

Alien Isolation, actuellement présenté à l’E3, est un jeu qui va vous faire hurler…oui de peur. Ce jeu n’est absolument pas un défouloir où on castagne de l’Alien, car c’est plutôt les aliens qui vous boufferons si vous ne leur échappez pas.

Alien Isolation promet d’être un véritable succès auprès des fans de la saga, car ce jeu renoue avec l’ambiance de terreur du premier film. Le joueur incarne Amanda, la fille d’Ellen Ripley, qui 15 ans après les événements du film Alien, le 8e passager, enquête sur la disparition de sa mère.

Le jeu se déroule dans une station perdue dans l’espace du nom de Sevastopol. Vous n’êtes pas la seule créature humaine mais le hic c’est que vous êtes inconnue des autres survivants, qu’ils sont devenus paranos et que donc ne pouvez compter que sur vous-même pour survivre. Bien entendu, vous ne possédez pas d’arme et donc vous ne pouvez pas tuer l’Alien qui rôde dans la station. Il va falloir réunir des ressources, trouver des cachettes et être discret pour pouvoir survivre.

Outre la bête qui rôde assez aléatoirement dans les niveaux qui pourrait vous surprendre si vous allumez trop souvent votre lampe torche, et les autres humains qui n’hésiterai pas à vous donner en pâture à l’Alien, ou vous coller une balle dans la tête pour vous éloigner, est présent un troisième danger: des androïdes. Ces derniers sont plutôt résistants aux balles et ne craignent pas de se faire bouffer la cervelle…cette menace est donc la plus compliquée à esquiver.

Les sons et jeux de lumières, les graphismes soigner et l’angoisse de tomber face à l’Alien qui en une seconde peut soi vous empaler, vous arracher la tête ou encore vous dévorer, rendent davantage le jeu oppressant.

Assassin’s Creed Unity

Le nouvel Assassin’s Creed, fait sensation en ce moment à Los Angeles au salon de l’E3. Ce nouvel opus qui reprend un épisode phare de l’histoire de France, nous permet de revivre la Révolution de la prise de La Bastille à l’exécution du Roi Louis XVI. Les graphismes sont à tomber par terre et le jeu est extrêmement réaliste, les détails sont plus précis et l’on peut arpenter les rues de la ville de Paris mais aussi ses bâtisses…

Le décor

Paris, 1789,  la Révolution plonge la ville dans le chaos et la terreur. Le Paris de l’époque à été entièrement reconstruite dans ses moindres détails, que l’on peut explorer. Ce n’est pas un décor de cinéma, on peut rentrer dans les bâtiments et il n’y a aucun loading entre l’extérieur et  l’intérieur. Les foules représentent des milliers de personnes et non plus des centaines seulement comme dans les anciens opus.

Le héros

On suit Arno, un jeune français qui à travers l’histoire apprend à devenir un maître assassin. Pour que le gameplay soit le plus réaliste possible, d’abord le héros évolue au fur et à mesure des missions et l’on personnaliser ses techniques ainsi que sa tenue jusqu’au moindre petits accessoire, c’est une vrai progression de personnage. Ensuite on dispose de nouvelles armes, de nouveaux déplacement plus naturels, un système d’infiltration inédit et des combat plus riches basés sur les techniques et le timing qui rendent l’expérience beaucoup plus vrai

Les missions

Le jeu propose une centaine de missions à relever et chacune à un thème en rapport avec un personnage existant ou une histoire réelle de Paris à l’époque de La Révolution française. Lors de l’exploration de Paris, on peut même trouver des lettres qui nous raconte des passages de la vie de vrai personnes de cette période.

Le mode multijoueur compétitif a été abandonné au profit d’un mode coopération allant de 2 à 4 joueurs, totalement inédit. Adjacent à l’histoire solo, ce mode coopératif qui aborde des scénarios complexes, permet de jouer avec ses amis afin d’éliminer plusieurs cibles en même temps à différents endroits de Paris.

Voici la bande annonce:

 

La sortie du 7e opus d’Assassin’s Creed est prévue le 28 octobre prochain sur PCPlayStation 4 et Xbox One.

Nouvelle production Ghibli: Le conte de la Princesse Kaguya

Bonjour! Pour le premier article de ce blog consacré à l’actualité des mangas, des BD et des jeux vidéo, je vais vous parler du nouveau film d’animation d’Isao Takahata:  Le Conte de la Princesse Kaguya.  Le film sort aujourd’hui en salle et a été choisis pour l’ouverture de la 54e édition du festival d’Annecy, le plus grand festival de cinéma d’animation au monde qui s’est déroulé du 9 au 14 juin 2014. 

Ce conte nous parle d’une princesse nommée Kaguya,  surnommée «la princesse lumineuse», qui est découverte bébé dans la tige d’un bambou par un vieux coupeur de bambou et son épouse. Le couple de paysans élève la petite fille qui un jour devient une séduisante jeune femme dont la beauté suscite l’engouement auprès de tous ceux qui la rencontrent. Cinq nobles, tout aussi fascinés que tous ses prétendants, vont devoir relever d’impossibles défis afin d’obtenir la main de la princesse. La jeune femme d’abord élevée à la campagne en liberté va ensuite affronter son destin de princesse  en se retrouvant enfermée dans un palais de la capitale à subir les leçons de bienséance d’une gouvernante austère.  

L’animation est une adaptation d’un classique de la littérature japonaise, Le Conte du coupeur de bambous, sorti auparavant à l’écran sous forme de manga ou films. Cette nouvelle production du studio Ghibli met en avant aujourd’hui Isao Takahata, cofondateur du studio avec Hayao Miyazaki, qui s’est longtemps éclipsé de la scène ( Le Tombeau des Lucioles, 1988 et Mes voisins les Yamada, 1999). Takahata, contrairement à Miyazaki ne dessine pas lui-même, mais transpose ici des techniques encore jamais vues sur grand écran qui animent les dessins et les couleurs de manière évolutive au fur et à mesure de l’avancement du film.