Les jeux vidéo aident les enfants à faire du sport

Les jeux vidéo des consoles type Wii ou Kinect sont recommandés pour faire pratiquer de l’exercice physique aux enfants.

Une autre façon de faire de l’exercice

Les jeux vidéo ont réduit la pratique du sport ces dernières années chez les enfants, c’est pourquoi des scientifiques ont menés une étude qui démontre que les consoles qui permettent de contrôler l’action avec ses propres mouvements sont un bon compromis entre la pratique des jeux vidéo et du sport. Ce compromis, intitulé « l’exergaming« , peut être une manière qui, pratiquée intensivement, permettrait de faire de l’exercice et donc se maintenir en forme sur le long terme.

L’étude menée par des chercheurs australiens et anglais, a permis d’évaluer l’énergie dépensée et l’activité vasculaire en testant un groupe de 15 enfants âgés de 9 à 11 ans. Les enfants ont pratiqué 15 minutes d’exergaming par jour, allant de l’intensif  comme le 200 m haie, au plus calme comme un petit footing. Les conclusions tirées par les scientifiques montrent que faire de l’exergaming à haute dose revient à faire de l’exercice à un rythme moyen, améliore les activités vasculaire et cardiaque et permet de brûler un bon nombre de calorie. L ‘exergaming plus calme équivaut à une petite séance de sport. En revanche le plaisir pris par les enfants est le même pour toutes les activités peu importe l’effort demandé.

Les jeux vidéo: un sujet d’étude récurent qui démontre des effets positifs

Contrairement à ce que pense la plupart des gens à propos des jeux vidéo, dont les avis sont plutôt négatifs, bon nombre d’études scientifiques prouvent que les jeux vidéo ont des effets plutôt bénéfiques en règle générale. Par exemple le professeur Mark Griffiths, enseignant à l’université de Nottingham, évoque dans l’une de ses études sur les effets des jeux vidéo, le cas d’un garçon de 8 ans qui à cause d’une maladie ne pouvait s’empêcher de rouvrir constamment une blessure à la lèvre qui donc ne cicatrisait jamais. Pour l’occuper et lui faire un peu oublier sa maladie, le docteur offrit une console de jeux portable. Au bout de deux semaine, la cicatrice avait guéri car jouer faisait oublier au garçon sa douleur. D’autres études prouvent que la pratique des jeux vidéo permettent d’améliorer ses capacités de concentration, mémoire, stratégie, réflexes, rapidité, etc.