Alien Isolation: un jeu qui vous prend aux tripes

Alien Isolation, actuellement présenté à l’E3, est un jeu qui va vous faire hurler…oui de peur. Ce jeu n’est absolument pas un défouloir où on castagne de l’Alien, car c’est plutôt les aliens qui vous boufferons si vous ne leur échappez pas.

Alien Isolation promet d’être un véritable succès auprès des fans de la saga, car ce jeu renoue avec l’ambiance de terreur du premier film. Le joueur incarne Amanda, la fille d’Ellen Ripley, qui 15 ans après les événements du film Alien, le 8e passager, enquête sur la disparition de sa mère.

Le jeu se déroule dans une station perdue dans l’espace du nom de Sevastopol. Vous n’êtes pas la seule créature humaine mais le hic c’est que vous êtes inconnue des autres survivants, qu’ils sont devenus paranos et que donc ne pouvez compter que sur vous-même pour survivre. Bien entendu, vous ne possédez pas d’arme et donc vous ne pouvez pas tuer l’Alien qui rôde dans la station. Il va falloir réunir des ressources, trouver des cachettes et être discret pour pouvoir survivre.

Outre la bête qui rôde assez aléatoirement dans les niveaux qui pourrait vous surprendre si vous allumez trop souvent votre lampe torche, et les autres humains qui n’hésiterai pas à vous donner en pâture à l’Alien, ou vous coller une balle dans la tête pour vous éloigner, est présent un troisième danger: des androïdes. Ces derniers sont plutôt résistants aux balles et ne craignent pas de se faire bouffer la cervelle…cette menace est donc la plus compliquée à esquiver.

Les sons et jeux de lumières, les graphismes soigner et l’angoisse de tomber face à l’Alien qui en une seconde peut soi vous empaler, vous arracher la tête ou encore vous dévorer, rendent davantage le jeu oppressant.